Tourisme solidaire au Pérou

En l’espace de quelques années, le tourisme de masse a laissé place à une autre forme de tourisme plus cohérente et plus équitable. Grâce au tourisme solidaire, aussi appelé tourisme responsable, les populations locales profitent réellement des bienfaits « apportés » par les voyageurs.

L’Amérique latine est un sanctuaire

Grâce à une riche histoire et une flore qui offre des paysages splendides, l’Amérique latine est un must en matière tourisme solidaire. Des pays comme l’Equateur et le Pérou sont des havres de paix, car le tourisme de masse n’est pas encore trop développé. Soulignons que des spots comme la Machu Picchu peuvent être visités hors des sentiers battus d’où la phrase précédente.

Dans le cadre d’un séjour 100% tourisme solidaire, le Pérou est idéal, car son aspect pittoresque offre des moments de vie inégalables. Que ce soit les îles flottantes en roseaux, le lac titicaca, la Cordillera Blanca ou encore Arequipa, les lieux incontournables ne manquent pas dans ce pays en plein essor.

 Machu Pichu

Découvrez les habitants, leur culture et leurs espoirs

Au-delà des lieux touristiques, la beauté d’un voyage se fait à travers l’habitant et les échanges noués avec lui. 

L’idéal serait de parler espagnol afin de pouvoir dialoguer, car rares sont les personnes qui savent bien parler anglais dans les terres reculées péruviennes. Il serait dommage de rater la plus importante partie du voyage pour ne pas avoir potassé ses vieux cours d’espagnol.

Il en est un peu de même avec l’anglais en Birmanie, un petit rafraichissement des bases de la langue est indispensable.

You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

Leave a Reply